mercredi 24 juillet 2013

Monsieur Lumbago et Madame Arthrose

Je regarde ma nouvelle tente qui devait me servir demain pour ces  4 jours de rencontres internationales de tai chi. 
Elle ne sortira pas de sa housse cette année. 
Depuis mon  passage aux "affranchis, je me traîne un lumbago. 
Chaque matin, la seule idée de devoir bouger du lit me  déclenche une contracture  atroce, et il me faut l'aide de Gabrielle pour sortir du lit.
Et une demi d'heure après, tout rentre dans l'ordre et je n'ai plus mal pendant toute la journée.
J'ai cru qu'un peu de repos et des traitements régleraient le problème, j'ai fait des efforts pour m'allonger plus souvent, j'ai accepté de me bourrer de médicaments mais, après 15 jours, je souffre toujours autant. 
La seule amélioration est que depuis deux jours, j'arrive à peu près à me lever tout seul le matin.
Bref,  j'enrage, et je sais déjà que mes rencontres de tai chi que j'attends avec impatience toute l'année tombent partiellement à l'eau : hébergement en dur, donc loin des copains, interdiction de se battre pratiquer le tui shou, pas question de danser,  autorisation d'assister aux cours à condition de choisir les mouvements autorisés.
-------(comme d'hab j'assume pleinement la kitchitude de cette vidéo)-
Mon image mentale fantasmée de  pratiquant d'arts martiaux s'écroule progressivement pour laisser la place à mon image réelle d'un papy fatigué et voûté. Mes articulations ont décidé de me faire payer cher  mon dogme de "no sport" clamé haut et fort pendant la plus grande partie de mon existence. 
Néanmoins, pas question de me plaindre : j'ai trouvé un hébergement proche de dernière minute, donc,  je vais pouvoir y participer et revoir mes- amis-de-tous-les-ans. 
Et surtout je lis en ce moment le blog de  

@mwyler


rencontrée sur twitter et je ne peux que m'incliner devant son humour et son courage. Cette dérision avec laquelle elle affronte la maladie sera je le souhaite une arme efficace.
Donc, à partir de ce jour, je décide que ce n'est pas une arthrose de rien du tout qui va me miner le moral.
Sur ce, un peu de repos avant le départ prévu demain... 
Et comme dit Ma Zigmund : "cette peine n'est pas une autre".



12 commentaires:

  1. moui moui, je connais... pas grand-chose à y faire
    "il faut apprendre à vivre AVEC", m'a dit le médecin, et la formule est exacte, parce qu'elle signifie aussi: accepter la chose et agir en conséquence, en être conscient tout le temps etc
    Je te souhaite un agréable séjour, tout de même! même s'il te faut faire une sélection, les exercices de tai chi sont sûrement excellents!

    RépondreSupprimer
  2. Quand on se compare à quelqu'un qui a un cancer ou une autre pathologie lourde forcément on relativise (je connais j'ai 2 oncles en chimio en ce moment).

    Mais n'empêche que quand une maladie nous pourrit la vie du matin au réveil au soir, nous empêchant de pratiquer notre activité favorite on a le droit de dire qu'on souffre ...

    C'est pas juste une conjonctivite (quoique ça gratte c'est vrai).

    Courage !

    RépondreSupprimer
  3. Courage Zigmund,

    petit à petit Mr Lumbago va s'en aller et pour le week end, amusez-vous malgré tout très bien. et qui sait - Mr Lumbago partira sur la pointe des pieds....

    Perso, arthrose stade 4 et si mon podomètre est bien réglé, je marche entre 7 à 11 Kms quotidiennement avec mes loulous! des jours je râle.... et suis bien heureuse que mes beautés ne peuvent point me répondre.

    Bon week end et bon rétablissement

    RépondreSupprimer
  4. Cher Zigmund en plus de #Carlo mon carcinome j'ai AUSSI de l'arthrose et une hernie discale cervicale alors t'inquiètes t'as le droit de te plaindre, on ne décerne pas de prix.. chacun fait avec son lot, son dos et ses douleurs. Keep it up et merci pour le lien.
    Bises
    Ma

    RépondreSupprimer
  5. papy fatigué et vouté ? tu crois pas que t'exagères un peu là ? ;-)

    RépondreSupprimer
  6. @Adrienne effectivement je vais vivre avec et ménager mes vertèbres pour les ramener toutes dans le bon ordre
    @ carie la haine je me console je n'ai mal que le matin , à tel point que le soir je me crois guéri
    @ chantal pas possible de marcher ici peu de temps et impossible de traverser la ville à pieds sans me faire arrêter par mes malades pour un conseil.
    @Ma bienvenue d'abord régler son compte à Carlo ...dis moi nous avons un micro reproche à te faire : la gelée de coquelicots refuse absolument de gélifier (après 2 paquets de gélifiants elle consent à ne plus être liquide ... de là à gélifier maccache !)bizes
    @M2K tu sais bien que j'aime exagérer comme tout méditerrannéen
    quand même je ressemble plus au papy du muppet show qu'à Jet Li !

    RépondreSupprimer
  7. Le dos en compote, c'est mal pour ta pomme. Courage zig !

    RépondreSupprimer
  8. du courage j'en ai mais le moral est bas impression que mes vertèbres se sont mutinées contre moi pour me pourrir mes rencontres de tai chi et mon boulot
    or ces rencontres de tai chi c'est un des rares moments où je ne suis pas raisonnable où je me "lâche"
    je croyais aller mieux et ce matin ce fut l'horreur et j'ai eu besoin de Gabrielle pour me lever...

    RépondreSupprimer
  9. Tai Chi et natation sont les "mamelles" du lombalgique
    et pour la marche à pied dans ta ville tu réponds aux gens : Ah mais non je ne suis pas votre ophtalmo, je suis son frère jumeau en vacances chez lui!
    je te jure que ça marche.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  11. @Kyra &chantal
    je vais tenter le coup du jumeau et si ça ne marche pas peut être qu'ils seront dégoutés que je me foute de leur gueule ....
    @ chantal désolé suite à une fausse manip sur mon i phone j'avais effacé votre commentaire que je remets là :Belle replique Kyra! (le jumeau) Bonne soirée à tous sur Monsieur Lumbago et Madame Arthrose

    RépondreSupprimer
  12. @Pas grave Zigmund, tant que vous acceptez que je commente et que vous ne vous fâchiez pas trop contre moi, cela me convient. comment vont Mr Lumbago et Mme Arthrose?

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer

c'est à vous de réagir ....