Affichage des articles triés par pertinence pour la requête baguette. Trier par date Afficher tous les articles
Affichage des articles triés par pertinence pour la requête baguette. Trier par date Afficher tous les articles

samedi 9 décembre 2017

Encore une ... #BaguetteNantis !

 Certains diront qu'il y en a assez des baguettes, que les auteurs de ce blog ont pété  un câble, qu'il n'y a peut être pas que de la farine  et du levain dans cette obsessionnelle baguette.

jeudi 2 juillet 2015

les boulangers du web



Depuis septembre 2012 j'envoie la #BaguetteNantis
Si mes calculs sont exacts,  la millième est là, cuite, prête à être livrée  comme chaque jour sur Fesse bouque , touitter et gougueule plus.


Cette #Baguette est livrée  à la ministre,  au premier ministre,  au président, et au parti dit socialiste : ces gens ont eu mes suffrages, depuis que je vote ( avec une exception pour le PCF et une pour Jacques Chirac en 2002).

mardi 13 août 2013

la lutte continue

La Baguette des Nantis a eu  un an, début septembre 2013.
C'est cette affiche, réalisée il y a quelques années par un ophtalmologiste, qui accompagne un ou plusieurs  de mes twitts envoyés quotidiennement à mst* et à son cabinet ; ils sont  relayés par plusieurs confrères (et un amateur de baguette!) que je remercie. 
 Non, je ne fatigue pas, et  non, je ne lâcherai pas !
Tant que le CS sera fixé à 23 € pour les MG, et à 28€ pour les spécialistes, je ne lâcherai pas ! 
Je m'étonne simplement que la majorité de mes confrères aient attendu le changement de mai 2012 **pour se réveiller...étonnant non ? 
Il faut dire que pour marquer le changement, mst  a su ajouter au mépris exprimé par ses prédécesseurs,  l'insulte et la stigmatisation du corps médical.  Déjà 23 € est une insulte ... 
Tant qu'on accusera de  "dépassement d'honoraires" les confrères qui demandent le double ou plus de ces minables 23€ qui fêtent leurs 10 ans pour les MG, et leurs 18 ans pour les spécialistes, j'enverrai la #baguette. 
Tant que mst et ses sbires nous traiteront de nantis ou de "vendus aux laboratoires" j'enverrai la #baguette.




Le Docteur L Perrin m'a proposé d'envoyer la même chose sur FB et sur GG+.
Pour FB l'écho est notable sur la page des médecins pigeons ou via l'UFML  ;  chez GG+ c'est  silence complet. 
Dusse-je être le seul à l'envoyer, sans aucun partage, je continuerai. 

Il faudra qu'on nous explique pourquoi nous devons nous conformer aux directives européennes pour des tas de choses (des moisissures du fromage jusqu'à la destruction des services publics en passant par l'autorisation de la vente en ligne des médicaments) et pourquoi la liberté d'ajuster la valeur de la consultation à l'augmentation du coût de la vie, est exclue de ces directives.(comme 55% des français, j'ai voté NON à cette europe des marchands)

Alors,puisque la baguette se renouvelle assez peu, je vous propose de relire plusieurs billets écrits à ce sujet, pas forcément les miens 
-tout d'abord la baguette historique  : la saga des boulangers par le Dr Paquet
-la mise au point sur les dépassements d'honoraires par le Dr Laetitia Perrin  
 - ce texte déjà ancien  toujours sur les dépassements  (je n'ai pas attendu que la gauche ( gauche ? quelle gauche ???) soit au pouvoir pour signaler le problème)
-et cette intervention du Dr Lehmann relayée par l'UMFL
Chers confrères quelles que soient vos opinions, je vous invite  à inonder la toile de vos textes sur nos honoraires, sur la casse du service public de l'assurance maladie au profit des mutuelles, sur les réseaux de soins (la loi est passée au sénat en plein mois de juillet), sur votre pratique, sur l'installation des déserts médicaux... 
et quoi qu'il en soit  NE SIGNEZ JAMAIS LE CONTRAT D'ACCES AUX SOINS.

---------
La damnation du contrat d'accès aux soins par ucdf-----
Contrat d'accès aux soins : L'échec de Frédéric... par ucdf-------

* c'est pour moi un plaisir malsain que d'utiliser ces initiales qu'elle a en horreur. 
** ce président normal pour lequel j'ai voté a trahi ses électeurs : "mon adversaire c'est la finance !" non ! ses adversaires c'est nous : chômeurs, classes moyennes, travailleurs, retraités.

mardi 11 juillet 2017

Censure

 La page fesse bouque de mst, ex sinistre de la santé se meurt depuis sa défaite aux législatives.
Conformément à ma promesse, j'ai continué à livrer une baguette quotidienne
.

lundi 25 août 2014

Et pour qui la #Baguette ?

A peine ai-je le dos tourné, à peine me trouvè-je dans un endroit où il faut se battre pour avoir un bout de réseau, que le gouvernement démissionne.
Ouate ? comme dirait Joye  mon iowahienne préférée : personne ne m’a prévenu ?
Et si le nouveau premier ministre décide de m’appeler pour remplacer mst, comment fera t’il pour me joindre hein, quand même le téléphone ne passe pas ?
Parce que je ne sais pas si sur l’île de Sein, on peut se connecter, mais ici c’est le (joli) désert numérique total et intégral.
Je vous laisse imaginer les difficultés rencontrées ici pour tenir ma promesse de livrer la #Baguette tous les jours. 
J’ai bien pensé  retourner sur le port (le seul endroit où « ça passe ») avec mon ordinateur mais il pleut sur le port comme sur tout le pays.

Et pourquoi livrer cette #Baguette à  mst , peut être va-t-elle  enfin être remerciée  ? (j’aime le double sens de ce mot) Faudra il continuer à lui envoyer la #BaguetteNantis qui fêtera bientôt ses 2 ans ?   Quel bonheur ce serait de ne plus subir les messages d’auto satisfaction de sa page fb.
 Trente sept  professions « réglementées » vont voir partir Montebourg  avec soulagement ; bien que proche de certaines de ses prises de position,  je me réjouis avec mes confrères de son départ.
Et Hamon : oh le beau cas ! nous saurons nous souvenir de sa loi conso et de l’ulcère de Benoit Hamon.
Responsables, coupables, ils ne sont  même pas risibles.
Il pleut sur mes vacances, ce gouvernement (et probablement le suivant) est aussi  déconnecté de la réalité que je le suis de ma drogue internet, et ce pays prend l’eau de toutes parts.
Je suis muet, atterré  par ce sabotage qui ouvre en grand la voie de l’extrème droite et de la haine.
Dans mon désert, il me sera impossible ou très difficile de lire les réactions de l’UFML *sur le site ou sur les réseaux sociaux.

Quelle que soit l’orientation du nouveau gouvernement et de ceux qui suivront, nous médecins, paramédicaux, professions « réglementées »,  sachons faire ce que ces énarqueux arrivistes ont été incapables de faire pour le bien du pays : sachons oublier nos différences pour nous unir sur ce qui compte vraiment(le soin aux autres-la médecine) parler fort et d’une seule voix jusqu’à la victoire. 

 ce lion  pas très beau mais en chocolat est pour Fluorette 
* en raison de ma connexion pourrave j'ai choisi de copier pour le lire plus tard le dernier post du Dr Dominique Thiers-Bautran.j'ai mis le lien après lecture rapide. 

mardi 1 avril 2014

la lutte ...encore ?

 Petit message post élections   : le docteur Abdallah Salomon Mohamed Mamadou Levi Berthold Zigmund serait heureux de céder x%* de sa clientèle... (seules les urgences sont acceptées)

Sur ces élections tout a été dit , sur le nouveau premier ministre, tout et son contraire sera dit.
 Inutile d'en rajouter.On ne tire pas sur les ambulances.

  Je cherche à savoir à qui je vais désormais envoyer la #baguette des #nantis rebaptisée #baguetteNantis pour gagner des caractères quand je l'envoie sur twitter.
Le ministère de la santé vient d'être directement transféré aux mutuelles et ce n'est hélas même pas un poisson d'avril. 
Avant de me désintéresser de l'ancienne sinistre de la santé pour me concentrer sur son successeur qui aura du mal à être aussi incompétent et toxique ;  je pense qu'il est bon,  pour tout politique de se souvenir que les soignants votent, qu'ils n'oublieront pas les insultes,  le battage médiatique sur les soit disant dépassements d'honoraires, les fausses affirmations sur l'accès aux soins, sur le tiers payant généralisé, et les cadeaux aux mutuelles.
http://lerhinocerosregardelalune.blogspot.fr/2013/10/sans-commentaires.html

---

Qui est ministre de la santé ? par ucdf----
Le "j'accuse " de l'UFML
Le manque de combativité de la majorité des médecins, ou  peut être leur inconscience me consterne. Combien sommes nous à stopper toute télétransmission le mardi en signe de protestation ?
Combien étions nous à fermer nos cabinets pendant cette semaine du 17 au 24 mars dans une indifférence médiatique totale. 
Tous, soignants mais aussi malades paierons bientôt ce coupable désintérêt.
Je vais continuer à envoyer la baguette parce que je me suis promis de ne pas lâcher, mais je ne suis pas sûr  d'avoir envie de me battre à nouveau pour les confrères qui ont su si vite stopper une action qu'ils ont à peine commencée et beaucoup critiquée.
Et comme je l'ai promis, je vais  désormais m'exercer à l'indifférence avec la vidéo qui suit **




 x =score du f.haine
** j'ai réussi à réaliser cette rose mais la mise en forme est aussi minutieuse qu'une intervention chirurgicale de cataracte. 

mercredi 8 août 2018

dimanche 18 juin 2017

La pelle du 18 juin

Aujourd'hui  18 juin 2017  à 1844  jours de la fin du mandat de macron premier  je viens d'envoyer  ma mille sept cent dix huitième baguette.

samedi 20 février 2016

Deux vidéos "baguette"

Aujourd'hui 20 février 2016  je me prépare à envoyer la 1233 ème  obsessionnelle, quotidienne, désespérée, irrévérencieuse  #BaguetteNantis sur les réseaux sociaux (Tw, FB et Gg +).

jeudi 31 décembre 2015

Des voeux en veux tu en voilà

 L'année 2015 se termine sur un matin difficile  avec un lumbago  sournois et en prime  un moral dans les chaussettes. 
 Si je fais le bilan de cette année, je me souviendrai de l'horreur du début et de la fin de 2015, de ma colère et de ma rage entretenues en permanence.

samedi 27 juin 2015

un si long silence


Enfin un billet  baguette free  ou presque :-)

Il ne faut pas grand chose pour faire resurgir un passé longtemps enfoui.
C'est chaque année à l'occasion de Pessah ou de Yom Kippour...
Ce fut l'an dernier aux obsèques de Ma quand le regard  de Sarah votre maman s'est fixé sur moi au moment des condoléances, et quand j'ai revu ou écouté au téléphone tous les amis après ce silence de quarante ans.
Et cette année c'est à l'occasion d'un anniversaire, le tien Dorice.
Il était question de t'envoyer une vidéo pour te faire une surprise. Je vous savais réunis là bas quelque part vers Jérusalem. Je me suis joint à la fête virtuellement.
J'ai d'abord pensé envoyer une vidéo de moi jouant au basson "bon anniversaire" suivi de l'Hatikva mais c'était difficile techniquement : cette vidéo aurait pourtant résumé une partie de  mon cheminement fausses notes ou erreurs incluses.
Les rares  informations que j'ai sur ton devenir (et celui de ta famille qui était comme la mienne ) me montrent que nos routes se sont séparées et que les différences politiques ou religieuses se sont sans doute creusées.
 J'ai donc opté pour un genre de "je me souviens " pour vous résumer en 2 ou 3 photos ces 40 ans de silence vus de Bled la Forêt.


Dans mon souvenir nous avons 17 ans ou 20 ans  soit l'âge auquel nous nous sommes séparés.
Je me souviens de notre premier camp à Ixebourg. Notre "chef ", à peine plus âgé que nous, est un fan de Jean Christian Michel : des journées entières à écouter ses interprétations de Bach ; au début nous protestons un peu,  mais ce sont les seuls disques, c'est lui  le chef et à la fin du camp, je suis contaminé à jamais par Bach (et un peu aussi par Jean Christian Michel).
Aujoud'hui encore, la moindre partition de Bach me ramène à ces moments heureux dans cette vieille maison à l'écart de ce bled que nous connaissons parfaitement de nuit. Je me souviens que nous  traversons ce village  en chantant à tue tête.
Nous construisons des tables à feu, des fours en terre, nous nous défoulons lors de courses en sacs ou lors de sioules.
Dans cette même maison, je lis  la prière du matin pour les plus jeunes. A cette époque, j'ignore que la foi s'en ira doucement et définitivement quelques années plus tard.
Aujourd'hui Ixebourg, village sans caractère, mais dont le seul nom nous faisait rêver, est devenu une moche sortie d'autoroute entouré d'une vilaine zône industrielle. Je suppose que "notre" vieille maison en pierre a disparu.
Je me souviens d'autres camps au bord de la mer :
sur la plage, notre feu de camp refuse obstinément de prendre.  Baden Powell n'avait pas préconisé l'usage de la s*lexine .. Nous si ! bien sûr,  avec prudence et ça a bien marché et  ok ce n'est pas scoutiquement correct.
Histoire de nous épater mutuellement nous nous exerçons à jongler avec les braises.(si on tient plus de 2 secondes c'est bon pour l'ego :-))
Tôt le matin nous assistons à la criée à Concarneau.
Plus tard, l 'un de nous, qui deviendra artiste, redessine les vitraux de la cathédrale de Quimper.
En cuisine, nous plongeons désespérément dans une énorme gamelle de purée pour repêcher la plaquette de beurre tombée au fond ...sans succès puisque le gros morceau de beurre se retrouvera à notre grande honte, dans l'assiette du rabbin venu nous rendre visite.
Aujourd'hui, la ville close est devenue un lieu très touristique où les magasins de souvenirs jouxtent les restaurants.
Je me souviens de nos discussions avec  Hatoul, ou Haïm,  et de Nounours qui chantait faux mais arrivait à nous faire chanter juste.
Je me souviens  de votre père défendant aux yeux du mien le nouveau rabbin qui chantait faux en disant "oui mais il a la foi" et de mon père répondant "heureusement qu'il a la foi , c'est mieux pour un rabbin !..."
Je me souviens que notre groupe était très soudé, mais que lors du mariage de deux d'entre nous, nous nous sommes dit "au revoir" en sachant que c'était un quasi adieu parce que la vie allait nous séparer.
Bien sûr nous nous sommes revus, encore quelques fois, mais nos chemins s'étaient déjà bien  écartés occasionnant cette gène indiscible de devoir rester sur des niveaux superficiels dans la conversation, cette peur de poser des questions.
Quarante ans de silence ne se résument pas  en une vidéo ou en un power point d'anniversaire, c'est  juste  plus fun...
Dorice, et vous tous mes amis qui avez embelli mon adolescence, vous me manquez, bien plus maintenant que je suis père et alors que je serai bientôt grand père.
Je n'ai pas pu/voulu enseigner  la religion, la foi,  mais j'ai transmis à mes fils les  valeurs morales qui nous unissaient et l'attachement à ce pays où je n'ai pas pu ou voulu vous rejoindre.
Je charge ces ados qui ressemblent à ce que nous restons dans mon souvenir de te souhaiter un joyeux anniversaire.
-





mardi 30 décembre 2014

puisqu'il faudra des voeux

--

Si je n'aime pas noël, il y a une chose que je déteste encore plus, c'est le début de l'année nouvelle et les voeux obligatoires, convenus, teintés d'un espoir dégoulinant.
Je suis un  véritable handicapé  : quand je dis "bonne année ", des images de malheur, de solitude, de maladie me traversent.
Je me plie à la tradition et je tente de faire bonne figure, même si mon coeur se serre au milieu de la fête.

jeudi 11 septembre 2014

au delà de Star Wars

------------------

-----

Moi qui me préparais à fignoler un post sérieux sur la loi touraine, une nouvelle baguette,
ou un nouvel appel à la révolte des médecins, je me gondole comme un idiot devant cette parodie ...
Mais ce combat n'est  peut être pas si différent de celui que nous médecins et soignants adhérents à l'UFML ou simples sympathisants menons depuis 2 ans .
Faut il se soumettre aux diktats de l'Empire ?
http://www.ufml.fr/81-articles-en-vedette-ufml/communique-de-presse/1274-communique-de-presse-ufml-le-projet-de-loi-de-sante-une-rupture-conventionnelle.html

mardi 19 août 2014

ce que marisol ne dit jamais



---
A lire ++++ :  l'heure du bilan  sonne par @Dr Marty UFML  

Ce sera une vieille #BaguetteNantis (qui date de septembre 2012) hélas même pas rassie un peu recuite.

















mst, future ex ministre  de la santé s'est élevée et  s'élève encore , ainsi qu'une bonne partie des médias contre les "scandaleux" "dépassements d'honoraires"
 "quoi ma loi qu'est ce qu'elle a ma loi  ?"  
Offrons nous tout d'abord une petite révision en vidéo :
Comme les sinistres  ministres  qui l'ont précédée,  marisol ne dit pas tout :
Honoraires medicaux : la désinformation de l'UFC par ucdf-


Les syndicats médicaux "horizontaux", les très bien nommés,  enchaînent de plus en plus les médecins  par leurs  signatures successives : souvenez vous de la télétransmission qui devait être facultative, de la P4P.
Il se murmure que ces mêmes syndicats censés nous défendre "touchent"  quand ils signent. Je ne peux pas le croire... ce serait trop scandaleux !



Ce que marisol ne dit jamais c'est que depuis 1995 la valeur du CS est bloquée aux alentours de 23 €
 en 1995   CS = 150F=22,87€ à 23 € actuellement (on arrive à 28€ en ajoutant MCS et MCP).
J'ai déjà largement écrit là dessus,  aussi,  je vous propose pour changer,  de lire ma consoeur de "cris et chuchotements "  qui donne un éclairage différent  d'un parcours assez proche du mien. (avec happy end pour elle) dans Plaidoyer pour la revalorisation  des honoraires  
Depuis longtemps, je parle ici des honoraires déshonorants des médecins S1  et je salue à chaque fois au passage mes confrères qui ont eu la bonne idée de s'installer en secteur à honoraires libres  et non pas "à dépassements d'honoraires".
Déjà, nos syndicats censés nous défendre et l'Ordre des médecins, supposé garantir l'honneur de la profession ne devraient déjà pas accepter  qu'on utilise ce terme infamant de dépassements d'honoraires.

Infamant  pour les médecins secteur 1 appauvris par ce blocage, sauf ceux qui doublent le nombre de leurs consultations pour maintenir leur revenu parce que les charges augmentent bien plus vite que le chiffre d'affaires. La valeur d'une CS à 23€ invariable depuis des années est un affront aux études et au travail d'un médecin.  

La ministre envisage de punir les médecins S2 qui  "dépasseraient " trop de les rétrograder en S1 sans la prise en charge conventionnelle d'une part des cotisations sociales.
La cour des comptes en a rajouté une louche en proposant qu'on diminue les honoraires S1 et qu'on diminue la proportion de prise en charge des cotisations sociales des médecins conventionnés S1.
 Si ce n'est pas un casus belli c'est quoi ? 
 Infamant pour les médecins secteur 2 qui payent des cotisations sociales bien plus importantes en contre partie de la liberté de leurs honoraires.
Eh oui, on peut avoir le coeur qui bat franchement à gauche, et trouver que les copains (de droite, mais pas seulement )qui demandent 80€ la consultation  ont bien raison et que j'aimerais bien faire pareil, parce que 28€ la demi heure(quand 1/2 heure est nécessaire) c'est une honte,  parce que nos charges  augmentent régulièrement (loyer, salaire de la secrétaire,de l'orthoptiste, de la femme de ménage, fuel, électricité, gas oil, matériel d'examen et fournitures) .
Les représentants des caisses jouent les faux culs en se scandalisant des honoraires libres, les médias leur emboîtent le pas,  souvent par ignorance : si la valeur de base d'un acte (= la valeur prise en charge par la sécu ) ne bouge pas pendant plus de 15 ans, augmenter ses tarifs proportionnellement à ses charges et à l'augmentation du coût de la vie ne constitue pas un "dépassement" mais un réajustement.(remarquez le mot "juste" au centre).

Tous ont montré du doigt les rares médecins qui  abusent de ce droit  et dépassent le tact et la mesure : mais il faut savoir être clair : la médecine est une activité libérale et "personne ne met un flingue sur la tempe d'un patient pour qu'il consulte un ponte parisien à  500€ les 5mn".   

 Je ne me souviens pas avoir entendu les syndicats médicaux  si prompts à signer, s'interroger sur ce blocage.
Comme je l'ai déjà écrit, l'appauvrissement des médecins S1 est une évidence.
Je crois que beaucoup de médecins S1 cachent leur malaise, honteux de cette image de nantis qui  leur colle aux fesses, honteux de se plaindre (eux qui ont encore le nécessaire) quand les médias  montrent que d'autres manquent de tout.
D'autres doublent leur temps de travail, doublent leurs RDV (2 par quart d'heure voire plus) pour maintenir leur niveau de vie. Bonjour la qualité et  rendez vous au burn out, les gars !
Il n'y a pas de secret : quand vos honoraires sont bloqués irrémédiablement la seule solution en libéral c'est de travailler plus pour essayer de gagner autant, à condition d'être jeune et en bonne santé. 
L'écrit sur les réseaux sociaux est pour l'instant notre seule arme :
- les textes du site de l'UFML ,
le texte du président du SNOF envoyé en réponse à un article sur egora.fr (beaucoup d'autres articles dont certains sont reproduits dans la catégorie "pages")  
-les vidéos de l'UCDF 
-et cette affiche
 de l'un d'entre nous dont le seul défaut est d'ignorer que même en super marché, la baguette "normale " est actuellement plus proche de 0.80€ .
Cette affiche je me suis promis de l'envoyer au moins une fois par jour sur twitter  et maintenant sur FB à la ministre et à son cabinet accompagné d'un texte jusqu'à ce que le prix de la consultation de tous les médecins soit revalorisé. 
Notez bien ce prix  de la CS à 23€ pour garder une base de comparaison dans 10 ans. 
J'ai confiance en quelques uns de  mes confrères qui relayeront la #BaguetteNantis si je me trouve un jour dans l'impossibilité de le faire. 



-
 Et le contrat d'accès aux soins que vous avez essayé de nous vendre ,vous savez ce qu'on en a fait  ???

Monsieur le Président pour qui j'ai voté, et dont j'ai fêté la victoire, savez vous ce que j'envisage de faire de mes prochains bulletins de vote  ? 
z